Alain Nogues  licencié au club.

 

Sa Participation :

 

1974 : Tour de France 64 ème

            Championnat de France 7 ème

 

1973 : Tour de France 63ème

            Paris-Roubaix 32ème

 

1972 : Tour de Bretagne 3 ème

 

1970 : Tour de Bretagne 3 ème

            Tour du Loir-et-cher 1er

 

Pour plus d'infos : sportbreizh.com




Code de la route et cyclistes.

 

1- Equipement du vélo : Obligationsou Tolérences ?

  Il est clairement indiquédans le code de la route que le vélo doit-être équipé de jour comme de nuit :

      - D'un feu blanc à l'avant - d'un feu rouge à l'arrière - d'un catadioptre à l'arrière et sur les pédales -

        d'une sonnette.

  Il est aussi mentionné que les éclairages clignotants sur le vélo, sur le casque ou sur un vêtement, sont interdits.

Les gendarmes sont assez tolérants par rapport aux cyclistes circulant de jour et il y a peu de verbalisationsen cas de constation d'un vélo dont l'équipement n'est pas complet ou conforme. Il faut toutefois noter que recemment , dans la région lyonnaise, il ya eu des verbalisations y compris vis à vis de coureurs à l'entrainement.

 

Par contre, par temps de brouillard, de mauvaise visibilité et à fortiori la nuit, iln'y a aucune tolérance en l'absence d'éclairage et de gilet réfléchissant ( jaune). La responsabilité individuelle du cycliste est engagée en cas d'accident provoqué. La responsabilité du club cycliste également, lors de sorties groupées.

 

Si on met le bon sens en avant et même si on n'applique pas à 100% la réglementation sur l'équipement, il va de soi que pour mettre toutes les chances de notre côté (celui du cycliste), en termes de sécurité, il est primordial d'être visible , éclairé, et avec un gilet réfléchissant par temps de brouillard, brume épaisse, forte pluie.

Même si le feu est clignotant n'est pas autorisé, s'il vient compléter un éclairage fixe, il rend plus visible à l'arrière, et aucun gendarme ne reprochera son utilisation.

Il est évident aussi, que des vêtements de couleurs vives sont à prioriser par rapport aux couleurs sombres.

 

Les interdictions formelles :

- l'usage du téléphone en roulant .- rouler à plus de deux de front.

- continuer à rouler de plus de deux de front alors qu'un véhicule est signalé.

- ne pas laisser la priorité à un piétons à un passage protégé.

- rouler en groupe de plus de 19 sans voiture suiveuse.

- doubler par la droite.

 

Les automobilistes aussi ont des règles , entre autre la distance latérale de 1,50m lors d'un dépassement hors agglomération et 1m en agglomération. Il faut aussi rappeler qu'il est désormais possible de chevaucher une ligne blanche pour dépasser un cycliste, lorsque la visibilité du conducteur est suffisante.

 

                                                    + 25% de cyclistes tués en 5 ans  !!!!!!